COMMUNIQUE DE LA CGATA APRES LE NON AU RÉFÉRENDUM EN GRECE
By ghalem bouha On 9 juil, 2015 At 07:40 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show | With 0 Comments
cgata
 

Le Président de la CGATA conscient que le NON au référendum choisit par la population n’est pas seulement une victoire du peuple grec ou celle des peuples Européens mais celle de tous les peuples, qui, comme le notre, ont vécu ce que veut dire l’austérité ramené avec le plan d’ajustement structurel en termes de compression d’effectifs, de fermeture et de casse des entreprises publiques et ses plans de compression d’effectif, de licenciement de travailleurs  et de diminution drastiques des dépenses sociales.

La CGATA félicite le gouvernement grec pour le choix du retour vers la population, seule détentrice de la souveraineté, ainsi que la population pour son non à l’austérité et à la misère. S’il est sur que le chemin qui reste à faire sera douloureux il est surement mieux que celui préconisé par les créanciers dans leur désir effréné de faire du profit la seule raison d’être et de vivre.

La CGATA tient à remarquer que l’absence d’une stratégie claire pour construire une économie réelle et pour s’assurer d’un minimum d’autonomie en Algérie nous entraînera encore une fois vers l’endettement et le cycle d’un autre ajustement structurel.

Les autorités Algériennes semblent ne compter que sur un probable relèvement des prix du pétrole ou de manière générale une autre source de rente, à défaut il s’en trouvera toujours un autre Ouyahia ou le même pour faire le sale boulot sous la protection des baïonnettes afin d’être félicité comme l’avait été l’original  par l’ancien patron du FMI Michel Camdessus pour avoir fait plus que ce qui avait été demandé en matière de restrictions pour la population Algérienne. Il est vrai que ce n’est pas donné à tout le monde d’être Aléxis Tsípras

Le président

Rachid Malaoui

About -

comment closed