Le journaliste toujours attaqué
By admin On 19 jan, 2016 At 01:05 | Categorized As Actualités | With 0 Comments

said

Le bureau d’Oran de la LADDH vient d’être informé que Mr Said BOUDOUR journaliste au sein de la chaîne de télévision KBC El Khabar vient d’être malmené par une personne alors qu’il filmait pendant les obsèques de feu Mr BOUTALEB Hafid qui s’était immolé devant le siège de la sureté de Wilaya.
La personne qui a voulu lui arracher sa caméra s’est présentée comme étant un membre du DRS alors que d’autres agents avaient exigé du journaliste qui tentait de se défendre de s’abstenir de « parler comme cela à notre gradé ».
La situation ne s’est pas arrêtée là,  puisque même le chef de sûreté de Wilaya a apostrophé le journaliste en l’accusant de créer le chaos et d’en faire une affaire d’état. Il s’est avéré ensuite que le soi disant membre du DRS faisait partie des renseignements généraux d’après des membres présents.
Cette affaire indique que non seulement rien n’a changé, le pouvoir Algérien refuse la transparence et combat les journalistes, mais aussi que les versions qui circulent concernant la raison de l’immolation par le feu de la victime semblent être vraies puisque qu’elles mettraient en cause une personne des services de sûreté qui par son comportement a conduit à une immolation par le feu devant le siège de sûreté de Wilaya.
La LADDH rendra visite à la famille et suivra de prés l’évolution de l’enquête car il n’est pas question de laisser le journaliste ou la famille de la victime dans un face à face inégal avec les autorités.

Oran le 18-01-2016 P/Le Bureau d’Oran
Kaddour CHOUICHA

About -

comment closed