L’Algérie : « DAR SBITAR ».
By admin On 19 avr, 2016 At 03:16 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

serum

Il parait qu’Amar SAADANI est en déplacement en France pour des soins. Est-une maladie réelle ou une maladie diplomatique ?

Tout porte à croire et en raison de ses nombreux intérêts en France et comme SAADANI est un résident  dans hexagone, il ne peut et ne veut pas faire des déclarations qui facheraient les services financiers de Paris qui gardent sous de bonnes mains de lourds dossiers de transfert illégal d’argent qui sommeillent pour des raisons d’Etat.

SAADANI en tant que chef du parti « majoritaire », c’est, surtout à lui que reviendrait normalemnt la lourde tache de répondre à la France officielle. En outre, grosse gueule comme il est, SAADANI répondait du tac au tac à toute critique ou intention de critique à l’égard de Bouteflika ou de tous les corrompus impliqués dans des scandales.

Mais cette fois ci, c’est le black-out total ?

Plus que les scandales financiers, les questions de la santé de nos dirigeants semblent menacer la stabilité du pays en raison de la nature « gérontocratique » de nos dirigeants, l’Algérie est en passe de se transformer en une grande « DAR SBITAR » !

Même, le jeune Said BOUTEFLIKA semble être atteint d’une sale maladie en raison de son visage boursouflé  vu  récemment lors de son apparition  dans un enterrement à Alger.

Même si, demain, Saadani, organisera une conférence pour se rattraper, ce sera du réchauffé, trot tard !

 

 

About -

comment closed