les travailleurs de la santé affiliés au SNAPAP renouent avec la protestation

Réuni en session ordinaire  le 01 octobre 2016 à la maison des syndicats de Bab Ezzouar à Alger ,le conseil national de la fédération nationale des travailleurs de la santé affiliés au SNAPAP /CGATA  dégagé une plate de revendications socioprofessionnelles déposée le jour même au niveau du ministère de la santé publique et de la réforme hospitalière .
lors de cette rencontre les travailleurs ont décidé d’entamer la protestation par un calendrier de rassemblements à partir de la 1ere semaine d’octobre 2016 pour amener la tutelle à  renoncer  au nouveau projet sur le régime des retraites ,et annuler le gel des projets d’investissements dans le secteur de la santé publique .

A   l’instar des fédérations nationales de l’enseignement supérieur et des communes, la fédération nationale de la santé publique a tenu une réunion du conseil national en session ordinaire, le 01 octobre 2016 à Bab Ezzouar à Alger afin de relancer la protestation autour de la plate de revendications socio professionnelles après un débat critique sur la dégradation alarmante du secteur public ;caractérisée par  la carence dans les équipements ,la détérioration de la qualité des soins et  le gel des projets , les participant ont dénoncé fermement le bradage du secteur public au profit des privés prédateurs.

Les débats ont étés couronnés par une plate forme comportant 13 points a été  dégagée et dont les principales revendications sont :

Révision du statut général de la fonction publique, et des statuts particuliers,

Intégration des tous les travailleurs contractuels du secteur de la santé publique

Maintien de l’ancien régime des retraites, départ volontaire après 32 ans et retraite anticipée.

Amélioration de la qualité des soins et  protection du  secteur public contre le bradage des établissements au privé.

Réajustement de l’indemnité sur le revenu global (IRG)

La plate forme de revendication a été déposée ministère de la santé de la population et des réforme hospitalière.

L’ambiguïté maintenue sur le profil de poste et le référentiel des anesthésistes  a également été relevée en portée dans cette plate forme.

Les participants au conseil national de la santé SNAPAP CGATA, ont décidé à l’unanimité des actions de protestations pacifiques à mener dans les prochains jours pour concrétiser les revendications citées dans la plate forme.

 

seule la lutte paye …

 

                                                                                                                                                               le président de la fédération

                                                                                                                                                                      Miloud Benmessaoud

 

santé snapap

About -

comment closed