le SNATEGS reviens a la charger

un communiqué rendu public aujourd’hui le président du SNATEGS monsieur MELLAL Raouf dénonce le travail forcé au sain de l’entreprise SONELGAZ

le communiqué

Devant le constat d’exploitation et de domestication des ouvriers du groupe SONELGAZ ,et les violations des conventions internationales et loi nationales règlementant les horaires de travail, plusieurs questions se posent sur le rôle du ministère du travail par le biais de l’inspection générale du travail ? En imposant aux ouvriers de travailler durant les jours fériés ,le repos hebdomadaire et le congé annuel sans leur accorder les indemnités financière selon la législation sur les heures supplémentaires et par fois même sans leurs accorder des repos compensateurs !! , constitue un délit de travail forcé pratiqué sur des ouvriers vulnérables. Le groupe SONELGAZ utilise l’UGTA qui l’encourage par son silence complice et qui tout en fermant les yeux sur ces pratiques et déroute les ouvriers qui essayent de protester pour obtenir leurs droits fondamentaux . Le groupe SONELGAZ réprime et persécute le syndicat automne qui seul défend avec ténacité les travailleurs de ce secteur vital contre le piétinement et violations des lois et conventions internationales qui réglementent les horaires ,la durée et le temps de travail . Paradoxalement ,l’inspection générale du travail ,première institution concernée dans le contrôle et respect des lois n’a à ce jour signalé aucun dépassement ni violation des lois sur le travail par le groupe SONELGAZ ,qui profitant de ce laxisme se considère comme étant au-dessus des lois . Le SNATEGS dénonce ces pratiques de travail forcé à l’égard des ouvriers et exige le respect des droits fondamentaux des travailleurs comme il demande au groupe SONEZLGAZ de cesser immédiatement ces pratiques illégales . Le SNATEGS informe le groupe SONELGAZ que dans ces conditions ,le recours à la grève nationale restera la seule alternative comme réponse des travailleurs . A ce titre le SNATEGS organisera une rencontre de préparation d’un congres extraordinaire le 19 novembre 2016 dans le but d’une mise à jour de la plate forme qui n’a suscité jusqu’à ce jour aucun intérêt des décideurs et étudier le recours à une grève nationale . Le SNATEGS fait appel aux travailleurs de rejoindre massivement le syndicat pour constituer une force a fin d’arracher nos droits légaux . vive le syndicalisme autonome et libre .

Gloire à nos martyrs le président

le président

MELLAL Raouf.

 

Sans titre

About -

comment closed