marche nationale des travailleurs des communes SNAPAP à TIZI OUZOU
 Les travailleurs des communes  ont battu le pavé à Tizi Ouzou.
La marche grandiose des travailleurs des communes est un évènement qui a marqué la ville de Tizi Ouzou dont les rues ont vibré sous les mots d’ordre et des slogans lancées par des milliers voix de travailleurs en colère contre le mépris de leurs revendications et contre l’instauration des lois antisociales par les pouvoirs publics.
Dans ce sens Rachid Malaoui, président de la CGATA a pris parole déclarer que la marche des travailleurs des communes est un succès exemplaire a généraliser à l’ensemble du territoire algérien pour protester contre l’exclusion des travailleurs des prises de décisions ,contre les syndicalistes et les militants des droits de l’homme  comme il a  dénoncé fermement le refus du pouvoir à répondre aux revendications légitimes des travailleurs.
Il a interpellé les travailleurs à se mobiliser pour s’affranchir d’un pouvoir totalitaire et oppresseur.
Yamina Maghraoui présidente du comite de femmes SNAPAP prenant parole à son tour a mis l’accent sur la nécessité de préserver les acquis menacés par les lois antisociales  que le pouvoir veut mettre en application en l’occurrence ; le code de travail qui remet en cause le droit de grève  et porte atteinte au droit syndical ainsi que la nouvelle réforme du régime des retraites.
Dans la même lancée, elle a souligné que les travailleurs ne doivent plus  accepter que le pouvoir puise dans les poches des travailleurs à chaque crise pour colmater les brèches dont il est le seul responsable.

About -

comment closed