Un Tsunami arabe nommé MBS « Mhamed BEN SELMANE »!
By admin On 10 nov, 2017 At 07:21 | Categorized As Actualités, Infos_show, International | With 0 Comments

mbssssssssssss

Par Ghalem BOUHA

Il joue surement avec le feu et envisage d’embraser toute la région de guerres, de destructions et de malheurs comme il a déjà commencé au Yémen il y a de cela bientôt trois années sans aboutir à un résultat palpable. Pis, récemment, les yéménites ont bombardé la capitale du royaume en plein cœur de l’aéroport Emir Khaled de Ryad avec un missile balistique qui a fait beaucoup de dégâts.

Cette semaine; MBS comme aime bien le nommer les occidentaux ;  car pour masquer ses desseins néfastes, il a lancé une démarche de maquillages à destination du monde civilisé en autorisant les femmes à conduire les voitures et à accéder aux stades en 2018 comme il a lancé d’immenses chantiers de construction de centres de loisirs;  il a procédé à une vaste opération dite « mains propres » en emprisonnant pas moins de onze princes des meilleurs princes, à leur tête le fameux  homme d’affaires El Walid BENTALLAL qui pèse 46 milliards de dollars. Comme, il a mis derrière les barreaux certes en or mais toutefois des barreaux plus de vingt ministres des plus importants comme EL MATAAB BEN ABDELAH, le chef de la garde nationale un des piliers de la sécurité et de l’armée saoudite.

MBS, ce jeune prince héritier encore novice mais sans doute briefé par Jared KUSHNER, le gendre de Trump qu’il a reçu une semaine avant la démission de Saad EL HARIRI, le premier ministre libanais. Jamais, de mémoire historique, un Etat des Nations-Unies n’a osé un tel geste : Convoquer et kidnapper un premier ministre d’un autre Etat  Nation à partir de l’aéroport, l’emmener directement dans les studios de la chaîne AL ARABYA lui préparer un discours et l’obliger à le lire et à démissionner en direct à partir d’une autre capitale Ryadh.

Auparavant, sous couvert du motif fallacieux de la lutte contre la corruption, il a décapité toutes les têtes et symboles du monde économique, politique et sécuritaire. Il n’existe pas en Arabie Saoudite une quelconque opération sans qu’elle ne soit entachée de corruption car dans ce royaume qui ne reconnait aucune valeur universelle ou moderne, la notion de corruption est inconnue et étrange mais étrangement, MBS s’en sert pour son absolutisme.

MBS,  à lui seul, il réunit Poutine, Xi Jinping  et Néron. Comme Poutine, il n’a que cure de l’image  de despote qu’il dégage. Comme XI Jinping, il emprisonne toute l’opposition ou semblant d’opposition sur une large échelle. Et, à celle de Néron le pyromane, il envisage de mettre le feu aux poudres en brûlant le Liban, le Yemen, l’Iran, la Syrie et l’Irak.

Actuellement, le nouveau Néron du monde arabe règne sur quatre empires médiatiques à savoir El Arabya, Rotana, MBC et Arte après avoir incarcéré leurs patrons.

A lumière, de ces  faits troublants, L’Arabie Saoudite se dirige droit vers une guerre totale   dans la région avec l’aide d’Israël ?

About -

comment closed