L’UGTA mène le chantage au logement pour affilier les enseignant universitaires
By admin On 1 déc, 2017 At 06:07 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show | With 0 Comments

DECLARATION

 ustb

Le Bureau national du SESS vient d’être informé que le chantage au logement est pratiqué au sein de l’Université des Sciences et technologie de Bab Ezzouar par le syndicat fantôme des enseignants universitaires affilié à l’UGTA. Les enseignants demandeurs de logement sont destinataires d’un mail à travers lequel il leur est demandé de déposer la demande de logement et d’une demande d’adhésion  auprès du dit syndicat qui aurait négocié avec la tutelle l’octroi de logements sociaux.

Cette pratique contraire à la règlementation en vigueur  est menée en silence pour ne pas alerter les enseignants et enseignantes de la dite université qui n’accepteront surement pas que ce genre de combine se déroule avec cette liberté.

Le Bureau national du SESS dénonce cette pratique frauduleuse qui remet en cause le principe de l’adhésion volontaire à un syndicat, la gestion de la question du logement par une commission formée de collègues élus librement et l’impartialité de l’administration qui doit travailler avec la commission élue et non avec le syndicat de son choix.

Le Bureau national du SESS sait que cela n’a été possible que parce que les autorités veulent faire le vide au sein de l’Université Algérienne à travers l’instrumentalisation du ministère du travail et celui de l’enseignement supérieur ministère du travail.

Le Bureau national du SESS espère voir ceux et celles qui savent ce que veut dire l’engagement et l’autonomie syndicale, intervenir pour refuser ce type de basse pratique, qui n’est surement pas la seule, dans toutes les universités du pays.

 

Oran le 30-11-2017                                         P/Le Bureau national  Le Coordonnateur National

Kaddour  CHOUICHA

 

 

About -

comment closed