USA : Cri d’une algérienne pour s’affranchir du porno et de la prostitution
By admin On 1 déc, 2017 At 08:30 | Categorized As Actualités, Infos_show, Insolite, Société, Vidéos | With 0 Comments

amina

Depuis peu de temps, plusieurs vidéos sont diffusées sur les réseaux sociaux par une femme Amina KEHILI où elle lance de véritables SOS aux FBI, à la police algérienne, aux diplomates enfin à tout le monde pour être libérée d’un réseau de traite des blanches en Amérique où elle vit avec son mari et ses enfants.

Il semblerait que cette femme a été mariée en Algérie avec un algérien vivant aux Etats-Unis  qui l’a emmenée  mais une fois arrivée aux states, elle se retrouve embarquée dans une aventure de prostitution et de pornographie.

Dans les deux vidéos, elle s’adresse à son père, sa mère, sa famille et aux algériens mais surtout elle se remet à Dieu munie d’un Coran avec un chapelet de récitations religieuses.

jIrFFObjVLE

Elle dit vivre à Chicago. En effet, avant elle, « une Une Indonésienne, qui a réchappé à son calvaire d’esclave sexuelle, a levé le voile pour l’AFP sur le sort de milliers de personnes victimes chaque anné omme des milliers d’autres, elle croyait se rendre aux États-Unis pour accomplir « rêve américain ». En 2001, après avoir perdu son emploi d’analyste financière dans une Indonésie ravagée par la crise économique asiatique, Shandra Woworuntu, tout juste mère de famille, répond à une offre d’emploi temporaire dans un hôtel de Chicago. Elle se retrouvera au contraire prisonnière d’un réseau de traites d’êtres humains au cœur de la première puissance mondiale.

L’association Alliance To End Slavery and Trafficking estime qu’entre 14.000 et 17.000 hommes, femmes et enfants sont les cibles, chaque année, d’une traite d’êtres humains aux États-Unis. »(1)

Ghalem BOUHA

1- http://www.rtl.fr/actu/international/prostitution-une-esclave-sexuelle-raconte-son-calvaire-aux-etats-unis-7769331091

 

 

About -

comment closed