Femmes SNAPAP : Contre toutes les formes de violence contre les femmes et la société
By admin On 3 déc, 2017 At 08:22 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show | With 0 Comments

yamina

Communiqué

Nous, comité de femmes travailleuses SNAPAP/CGATA et membres du  groupe de travail  sur la violence à l’égard des femmes en milieu professionnel, présentes à la conférence /débat, tenue  à la maison des syndicats de Bab Ezzouar  le 02 décembre 2017 à Alger .

A la lumière des débats axés essentiellement sur le contexte socio-économique actuel  ,principal générateur de toutes les formes de violence;

Nous considérons  les lois scélérates adoptées par le passé et la  loi des finances 2018 adoptées par un parlement au service de l’oligarchie comme mesures  antisociales véritables sources de violence multiformes  qui frappent  de plein fouet les femmes et les rendent  de plus en plus vulnérables sur les plan social et économique comme elles déstabilisent et disloquent  la famille en proie à la précarité et à la famine.

 L’augmentation des  prix qui ne va surement pas s’arrêter uniquement au  pain, une fois le choc passé se sera le tour de l’huile, du sucre et des produits de base largement consommés qui seront inaccessibles aux salariés est une  nouvelle source de violence sociale et économique.

Nous, femmes travailleuses, refusons, dénonçons, et condamnons fermement l’annulation de l’impôt sur la fortune, à un moment où les caisses de l’Etat sont supposées être vides et que pour les renflouer,  les pouvoirs publics n’ont pas trouvé mieux que d’aller chercher l’argent dans la poche des salariés en détresse, face au pouvoir d’achat.

Nous femmes travailleuses, lançons un appel à toutes celles  et à tous ceux qui veulent dire aux décideurs,  que vos lois sont génératrices de violence, que nous refusons de les  subir  et qu’il est temps de les stopper et qu’il suffit d’élever nos voix ensemble pour crier haut et fort ça suffit .

Pour le comité de femmes

Yamina  Meghraoui .

 

About -

comment closed