De quoi est donc fait OUYAHYA ?
By admin On 3 déc, 2017 At 08:31 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

ouyahia

D’habitude je m’interdis d’écrire sur le comportement personnel des éléments de notre classe politique au pouvoir car je pense qu’il faut dépasser la question des petites personnes et interpeler ou s’adresser à ceux qui sont derrière notre supposée classe politique. La récente rencontre entre le premier ministre Algérien et le roi du Maroc me pousse à déroger à cette règle car non seulement il s’agissait d’une rencontre politique mais de plus le comportement du premier ministre Algérien, quand il est parti solliciter une poignée de mains avec le Roi du Maroc, m’a interpellé quand on connait ce que dit et ce que fait Mr Ouyahya quand il est en poste. Non pas que je considère que la poignée de mains ne devrait avoir pas lieu car, tôt ou tard, les peuples de la région dépasseront tous les obstacles pour construire une région de paix et de prospérité pour tous les citoyens et citoyennes, cela reste la seule alternative sérieuse pour sortir du sous développement et de la dictature dans tous les pays sinon c’est le chaos comme perspective.
Mais je me suis remémoré les propos du Ministre des affaires étrangères Algériens quand il a utilisé l’université d’été du FCE pour s’en prendre au Maroc. Cette attaque, quelque soit la véracité des propos, traduit en réalité un constat, le pouvoir en Algérie n’a rien fait à part la prédation et veut faire oublier son échec en pointant son doigt sur le Maroc. Ce faisant cette classe politique tente par tous les moyens d’alimenter les tensions entre les deux peuples voisins pour échapper ou au moins dévier la colère sourde qui travaille la société Algérienne (la même colère travaille nos voisins au Maroc sans aucun doute). Il avait reçu un soutien rapide de la part du premier Ministre Algérien Ouyahya qui avait réagi rapidement devant l’incompréhension d’un grand nombre de citoyens et citoyennes en Algérie.
Après tout cela que fait notre cher premier ministre en rencontrant le Roi, il va tout simplement quémander une poignée de main car il fallait montrer aux autres membres des différents gouvernements et surtout au Président français (qui doit venir s’enquérir de ce qui se trame le 06-12-2017) que nous sommes bien polis et que malgré nos différends nous savons nous conduire en homme civilisé et que nous méritons donc la fréquentation de ce monde blanc civilisé.
Je pense de ne pas être le seul à y avoir vu une attitude obséquieuse de la part d’un homme politique Algérien chargé, tant et tant de fois, de gérer les ordres de ceux qui l’ont désigné dans l’ombre pour faire régner « leur ordre » et « leur stabilité ». Faut-il se rappeler les discours de la même personne adressé au peuple Algérien, plein d’arrogance et empreint de cette impunité dont bénéficient ceux qui se savent protéger par la loi de la force et non pas par la force du droit. Certes les débats doivent toucher ce qu’il y a de plus important c’est-à-dire les questions politiques mais de temps en temps il est bon de revenir sur la nature des hommes qui composent tel ou tel système car cela reste un indice suffisant pour saisir l’objectif de tout système politique et puis comme avait dit feu Abdelhamid MEHRI « notre époque est celle de la bassesse et la bassesse a ses hommes ».
Oran le 02-12-2017
Kaddour CHOUICHA Enseignant Universitai

About -

comment closed