Assemblée du Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes Subsahariennes
By admin On 20 fév, 2018 At 09:17 | Categorized As Actualités, Infos_show, International | With 0 Comments

sub

NOUAKCHOTT, Mauritanie, les 15 et 16 février 2018

DECLARATION

L’assemblée générale du Réseau Syndical Migrations Méditerranéennes Subsahariennes réunie à NOUAKCHOTT, Mauritanie, s’est tenue les 15 et 16 février 2018 alors que la question migratoire reste un enjeu mondial qui n’a pas bénéficié jusqu’à ce jour, d’un traitement politique capable de le résoudre, même en partie.

Depuis sa création en 2014, Les membres du réseau sont convaincus, qu’en tant que syndicats de travailleuses et travailleurs, ils doivent participer activement à la résolution de cette crise qui passe par la reconnaissance et la défense des droits des travailleurs migrants réguliers et irréguliers. Ainsi, doivent-ils être pleinement associés à l’élaboration de règles dans le cadre d’un dialogue tripartite, national, régional et mondial.

C’est la raison qui a conduit le RSMMS à écrire un plaidoyer dans le cadre du « Pacte mondial pour les migrations sûres, ordonnées et régulières », destiné à madame Louise ARBOUR, représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU pour les migrations internationales, secrétaire générale de la conférence inter-gouvernementale sur les migrations internationales.

Ce texte rappelle, entre autres, que dans la problématique de la migration, l’accès, pour les migrants, à un travail décent, ainsi qu’à tous les droits économiques et sociaux, représente un objectif central dans une société de justice et d’égalité des droits.

Depuis son assemblée générale de Paris de février 2017, le RSMMS a fortement développé ses actions, notamment en allant à la rencontre des migrants en octobre 2017 au Niger ou réalisant la formation de correspondants, (points focaux), à Tunis à la même époque. Il a aussi développé sa politique de coopération avec les autre organisations internationales de travailleurs, comme la CSI Afrique ou la CES et entend engager une synergie avec les autres réseaux agissant sur ce sujet.

La présente assemblée générale a adopté un plan d’actions pour 2018 et 2019 sous le signe d’une meilleure coordination au plan interne et externe, d’un renforcement de son système de communication et d’un approfondissement de son travail de terrain.

Fidèle à ses missions et à ses objectifs, l’assemblée générale du RSMMS :

  • dénonce les accords d’externalisation et de réadmission toujours en vigueur ;

  • réaffirme son attachement au respect des normes internationales relatives à la libre circulation des personnes.

  • exprime de nouveau son indignation face aux violations des droits fondamentaux des travailleurs migrants dans tous les pays.

  • Appelle à une mobilisation pour renforcer la solidarité syndicale avec les migrants.

Les organisations, membres du réseau, présents à l’Assemblée Générale.

UGTT (Tunisie), CARISM(Sénégal), UMT (Maroc), UGTCI (coted’ivoire), UNTM (Mali), CSTM (Mali), UNSTB(Benna), USTN ( Niger), CNT ( Niger) , CCOO ( Espagne) , CGIL (Italie), CFDT (France), CGT (France), USTB (Burkina Faso), CGTPA (Algérie) , CGTM(Mauritanie).

Les organisations invitées :

FES(Tunisie),OIT (Tunisie), CES (Bélgique), LO/FTF (Benna) , BIT (Mauritanie), AECID (Mauritanie).

NOUAKCHOTT, le 16 février 2018

About -

comment closed