Bejaia : la marche de l’ultralibéralisme de CEVITAL !
By admin On 15 mai, 2018 At 02:58 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

CEVITAL

Si, on accepte la démocratie on doit accepter que l’autre existe aussi. L’autre, c’est CEVITAL ou bien Issad REBRAB qui est bloqué depuis plusieurs mois pour une extension d’installation au port de Bejaia.

Auparavant et souvenez-vous qu’il a été aussi bloqué pour le rachat du groupe El Khabar bien qu’il ait injecté plus 400 milliards de centimes.

Mais la démocratie c’est aussi, la liberté du syndicat revendicatif. Syndicat que Rebrab refuse catégoriquement d’accepter à l’intérieur de son groupe. Il est à l’image du pouvoir et de l’UGTA qui ne tolèrent que les syndicats « maison »  jouant le rôle de figurants.

Après tout, Rebrab, a été crée de toutes pièces par le même pouvoir auquel il fait face aujourd’hui. Et, c’est comme cela, les luttes de pouvoir à travers l’Histoire et ses méandres.

Il faut bien que l’Algérie s’accepte et avance mais heureusement qu’à Bejaia, le SNAPAP, le PST et tous les syndicats et associations sont forts.

Vive la liberté et la démocratie.

Ghalem BOUHA

About -

comment closed