Nouveau procès contre des militants à Ghardaia (Communiqué)
By admin On 18 juin, 2018 At 02:19 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show | With 0 Comments

ghar

Demain le 19 juin, s’ouvrira  de nouveau le procès à Ghardaia des six personnes, (quatre militants des droits de l’Homme et deux militants politiques du MDS) qui a été reporté lors d’une première audience le  06 février 2018 à la demande du procureur pour absence d’éléments dans le dossier :

  • Kaddour CHOUICHA, vice-président de la LADDH

  • Hamid FERHI Coordinateur national du MDS

  • Fethi GHARES porte parole de MDS

  • Ahmed MANSERI Président du bureau de La LADDH Tiaret

  • Abdelkader KHERBA militant de la LDDH de Medea

  • Nadir DEBBOUZ, membre de la famille DEBBOUZ

Pour rappel, les six prévenus étaient tranquillement attablés dans un café prés le tribunal de Ghardaia où devait se dérouler le procès de maître Salah DEBBOUZ  le 13 juillet 2016 quand des policiers se présentent et les embarquent au commissariat pour le motif fallacieux de « Attroupement non armé« . Une fois interrogés, ils sont relâches avec des excuses. Mais plus d’une année après, ils sont convoqués étrangement au tribunal.

La ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme (LADDH), bureau d’Oran dénonce les différentes séries d’arrestations contre les militants des droits de l’Homme, des militants politiques, des journalistes et des blogueurs.

La LADDH refuse à ce que la justice  soit instrumentalisée par les services de sécurité et en appelle à la conscience des juges et des magistrats de se liberer de cette contrainte afin de ne juger que les délits et rien que les délits et que nos tribunaux et cours ne se transforment en tribunaux politiques ou de l’inquisition.

P/Le bureau

LADDH ORAN

About -

comment closed