Les douces nuits d’étés avec les moustiques en Algérie
By admin On 16 juil, 2018 At 12:58 | Categorized As Actualités, Infos_show | With 0 Comments

moustique-noir-blanc-piqure-4369

Et, quand,  le soleil s’éclipse, le ciel s’étoile s’illuminant de toutes les  lanternes du cosmos, la douce brise du soir vient te caresser dans le sens de la délicatesse pour aller rejoindre les bras de Morphée pour une nuit bienfaitrice voila que viennent ces dames volantes en toute légèreté, fécondées et avides de chair fraîche, te câliner, t’anesthésier et se servir de ton sang alors que tu rêves d’autres cieux, d’autres contrées plus clémentes et tu te réveilles en découvrant la triste réalité de ton existence.

La douleur est telle que tu ne sais plus si tu dois pleurer, courir ou hurler.

Gémir pour ta pauvre destinée de t’avoir fait naître en Algérie, galoper pour fuir ailleurs mais où,  crier ta rage jusqu’à ne plus savoir qui tu es ,

Tu es qui ?

Tu es un algérien soumis à des moustiques de plusieurs genres. Des moustiques tigres, des moustiques jaunes et, des moustiques mutants en genre humains qui te sucent le sang à longueur de journée, des moustiques diurnes, des moustiques en uniformes habillés en policiers puis des tenues bleues déguisées en moustiques changeant de couleur vert le vert kaki ou autres.

Peu importe la tenue et la couleur pourvu qu’il y’ait les piqûres !

Ghalem BOUHA

 

 

 

 

 

 

Leilat El Kadar qui ne vient jamais

Cela fait quatorze siècles que nous attendons ce miracle en vain !

 

 

 

 

 

 

1/Dans une résolution sur l’Algérie qu’il a adoptée le 28 avril 2015, le Parlement européen a pris note du harcèlement croissant exercé par le gouvernement sur les militants des droits humains et exprimé sa préoccupation quant à l’« abus de pouvoir judiciaire comme outil de répression de la dissidence dans le pays ».  Il a exhorté les autorités algériennes à faire strictement respecter l’indépendance du pouvoir judiciaire et à garantir le droit à un procès équitable, conformément à la Constitution algérienne et aux normes juridiques internationales.

https://www.hrw.org/fr/news/2016/06/07/algerie-condamne-une-peine-de-prison-pour-avoir-critique-une-decision-de-justice

2/L’Algérie a été sérieusement épinglée par l’Union européenne (UE) en matière de droits de l’Homme, de libertés syndicales et de liberté d’expression.

Dans son rapport annuel sur les droits de l’Homme dans le monde pour 2016, adopté lundi par les ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Union européenne (UE), réunis en conseil à Bruxelles, l’UE a estimé que «dans un contexte marqué par des difficultés financières dues aux bas prix du pétrole et du gaz», l’exercice de certains droits, notamment la liberté de réunion et la liberté d’expression, est remis en question, dans la pratique, en Algérie.

 

http://fr.le360.ma/monde/droits-de-lhomme-lalgerie-epinglee-par-lunion-europeenne-139125

3/Résolution du Parlement européen sur l’incarcération de militants des droits de l’homme et des travailleurs en Algérie (2015/2665(RSP))

Le Parlement européen, 30 avril 2015

https://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/dz_ue/resolution_parlement.htm

4/Droits de l’homme: Le parlement Européen adopte une sévère résolution contre l’Algérie

01 Mai 2015 |

Une résolution du Parlement européen, sur l’incarcération de militants des droits de l’homme et des travailleurs, épingle l’Algérie, expressément condamnée.

D’un ton sévère, la résolution « condamne l’arrestation et la détention des militants pacifiques Rachid Aouine, Mohamed Rag, Khencha Belkacem, Brahimi Belelmi, Mazouzi Benallal, Azzouzi Boubakeur, Korini Belkacem, Bekouider Faouzi, Bensarkha Tahar, Djaballah Abdelkader, Youssef Sultani, Abdelhamid Brahimi et Ferhat Missa ».

 

About -

comment closed