Chemin des touristes à Constantine: Une pétition pour réhabiliter l’un des joyaux de la ville des ponts suspendus
By admin On 28 sept, 2012 At 02:27 | Categorized As Actualités, Arts/Culture, Infos_show, Local, Pétitions | With 0 Comments

Une pétition est en train de circuler sur le net afin de  demander la réhabilitation du « Chemin des Tourites », un dispositif de génie civil datant du XIX ième siècle qui permettait de suivre le fond des gorges du Rhumel sur toute leur longueur.

chemin_touristes_1940

La requête invite Djillali Mehri, Président directeur général du Groupe Mehri ainsi que  Yann Caillière, (directeur général, délégué en charge de la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique pour le compte de la chaine Accor) de réhabiliter le sentier conçu par l’ingénieur-constructeur Frédéric REMES. Et ce, afin de compenser le fait que l’édification des Hôtels Ibis et Mercure ait privé le  centre ville de la vue panoramique qu’il avait sur la vallée du Hamma et de Djebel Chettaba à la faveur de leur seule clientèle privée.  Ces infrastructures « ont aussi privé le centre urbain du courant d’air Ouest-Est qui oxygénait les habitants et les passants de ce quartier où sont concentrées les plus grandes activités de la ville » peut-on lire dans le texte de la pétition adressée aussi au wali de Constantine.

Le « chemin des touristes », a été inauguré en 1895. Long de plus de deux kilomètres et demi, ce sentier est accroché aux parois du ravin, passant d’une rive à l’autre. Ce dispositif intéresse autant pour sa prouesse technique que l’intérêt touristique qu’il peut susciter.  Il a été fermé en 1958.

Walk-of-FaithCi voici donc le texte de la pétition:

Pétition Pour la réhabilitation du chemin des touristes de Constantine.

Pour:Messieurs, le Wali de Constantine, le Président directeur général du Groupe Mehri, le directeur général, délégué en charge de la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique pour le compte de la chaine Accor.

Pour la réhabilitation du chemin des touristes de Constantine.

A Constantine, l’ancienne Cirta, cité antique et millénaire, l’édification des Hôtels Ibis et Mercure par le groupe Accor, prive le site du centre ville, non seulement de la vue panoramique qu’il avait sur la vallée du Hamma et de Djebel Chettaba au détriment de sa seule clientèle privée, mais aussi du courant d’air Ouest-Est qui oxygénait les habitants et les passants de ce quartier où sont concentrées les plus grandes activités de la ville.
A l’occasion du Centenaire de la construction des Ponts de Sidi Rached et Sidi Mcid, nous prenons à témoins les extraits de lettre de Monsieur Noureddine Bedoui, Wali de Constantine, affirmant
– « qu’ayant toujours en tête d’être près de sa collectivité et ses citoyens, la willaya de Constantine cherche continuellement à améliorer les services qu’elle offre » d’une part, et
– « qu’en somme, il s’agit d’un premier pas et donc à tout un chacun de contribuer au perfectionnement du site. On le sait quand les acteurs concernés s’impliquent, le résultat ne pourra être que meilleur » d’autre part, pour conclure que :
– « Constantine çà se mérite » et aux vues de
– «  l’excellente politique de développement durable et le management de l’environnement du Groupe Accor » et
– «  à l’appuis en termes économiques du Groupe Mehri »,

Nous citoyens de Constantine, invitons Messieurs

Yann Caillière, directeur général, délégué en charge de la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique pour le compte de la chaine Accor
Djillali Mehri, Président directeur général du Groupe Mehri

à contribuer par un effort généreux de mécénat à la réhabilitation du Chemin des touristes de Constantine que nous souhaitons s’ouvrir au bénéfice de tous, y compris à leur propre clientèle hôtelière de passage dans notre ville et espérons d’eux, par ce geste symbolique, améliorer davantage leur image de marque en apposant leur empreinte à la réfection de ce site unique dans tout le Maghreb.
A l’avance, nous les remercions pour l’effort financier qui permettra à Constantine d’offrir au monde l’image de sa réputation de ville touristique d’antan.
Les signataires

Pour visualiser cette pétition depuis son emplacement d’origine vous pouvez aller à la page suivante: http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2012N21888

About -

Laisser un commentaire

You must be Logged in to post comment.