APPEL A LA CONCRETISATION DU DROIT DE CITOYENNETÉ

 

APPEL A LA CONCRETISATION DU DROIT DE CITOYENNETÉ

       

Nous militants(es) syndicalistes autonomes des personnels de l’administration publique  SNAPAP, de la ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme   LADDH  des mouvements associatifs de la société civile et des jeunes ; appelons tous les citoyens et les citoyennes  tous les activistes et toutes les organisations ; pour réunir toutes nos forces afin de trouver une stratégie commune pour la concrétisation  du droit de citoyenneté maintenant avant toute chose.

Devant un état des lieux catastrophique, caractérisé par un système éducatif  sinistré, une dégradation  et un  recul  flagrants dans la santé publique, la corruption légalisée généralisée à tous  les secteurs, la dilapidation des richesses, les espaces de liberté verrouillés, les lois et conventions internationales ratifiées par l’Algérie bafouillées, les défenseurs des droits des travailleurs(ses) et des droits de l’homme réprimés, suspendus, humiliés, la citoyenneté ignorée, méprisée, le peuple appauvri, sans choix ni avis, ni droit « traumatisé ».

A tous ceux et celles qui veulent vivre dans un état de droit et pour l’instauration d’un régime démocratique, contre la normalisation de la vie politique confisquée en permanence par un système illégitime depuis cinquante ans imposé par la force,

Contre les atteintes aux droites de l’homme et contre la citoyenneté, la normalisation de la corruption et la banalisation des scandales dans la gestion économiques.

Œuvrons toutes et tous pour un changement démocratique pacifique, et le respect de la volonté du peuple ; pour une Algérie démocratique, prospère  et soucieuse du devenir de nos enfants

_ Pour Reconnaître la volonté populaire exprimée à travers des élections libres et transparentes comme seule source de légitimité politique.

_  Pour Respecter la liberté des choix et d’expression des citoyennes et des  citoyens

_ Pour La concrétisation du respect de toutes les libertés politiques, syndicale et associatives et pour l’égalité juridique effective entre les femmes et les hommes.

_ Pour Un état de droit garantissant effectivement tous les droits des personnes humaines.

_ Pour La prise en charge des chômeurs par l’état à travers l’octroi d’une prime de chômage à tous les citoyens(e) sans emploi et leurs permettre l’accès gratuit au service public.

_ Pour la garantie le logement social et la couverture sanitaire gratuite à tous les travailleurs (ses) ayant un revenu mensuel inférieur à 30 000 DA.

_ Pour La réintégration de tous les  syndicalistes  et militants suspendus et révoqués pour la cause  des droits humains.

L’injustice  ça suffit !  La Hogra  ça suffit !  Le silence ça suffit !

C’est le moment pour changer !

Groupe de réflexion :

Mecheri larbi Selim ; Rabia Abderahim, maghraoui Yamina, Tchiko Mourad, Mekkideche Idriss, Fallah Hamoudi, Mohamed Dalla krichi ; Khaled Zabechi ; Fouaz Bouafia ; Hocine Bouda

About -

comment closed