Algérie-Burkina Fasso à Oran center Hotel
By ghalem bouha On 19 nov, 2013 At 11:21 | Categorized As Actualités, Infos_show, Sport, Vidéos | With 0 Comments

rest2Par Ghalem BOUHA

C’est un soir de communion nationale. Depuis quelques jours, les algériennes et les algériens ont oublié momentanément leurs problèmes. Tout ce qui importait, c’est la qualification de l’Algérie au mondial à Rio.

J’étais avec une bande de copains et nous ne savions pas où nous allions voir le match tellement les offres étaient multiples quand, par hasard,  nous rencontrions   un ami propriétaire de Oran Center situé en plein centre-ville à la rue d’Arzew qui nous propose d’aller dans son hôtel.

Il s’agit d’Amel Eddine DAOUDI, un oranais dont les deux grands-pères paternel et maternel possédaient des cafés maures à Tahtaha et que BLAOUI Houari évoque dans ses chansons sur les cafés d’antan de Madina Jdida où il dit : « Daoudi ya lahbab oua lechelech jamala ».

Il nous offre café, thé, eau minérale, gâteaux et fruits et il invite les clients et le personnel de l’hôtel. Nous étions tous ensemble et il n’y avait aucune hiérarchie.

La première mi-temps était difficile et l’équipe nationale jouait comme un pied (sans jeu de mots) et  n’arrivait pas à atteindre les bois. Nous étions stressés et énervés. Alors DOUADI nous sert des boissons un peu plus corsées pour supporter en tant que supporters l’équipe nationale.

L’équipe nationale gagne son ticket pour le Brésil, les Oranais sont dans la rue, ils font le fête et le bateau Algérie continue à naviguer à vue.

About -

Laisser un commentaire

You must be Logged in to post comment.