Des violations flagrantes, envers les femmes travailleuses à Oran.
By admin On 26 déc, 2013 At 11:31 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show, Local, Luttes sociales | With 0 Comments

RESEAU FEMMES

Le réseau régional d’autonomisation juridique des femmes marginalisées RAWLEN a organisé ce jeudi, 26 décembre 2013, une rencontre à Oran.

La journée, débutée à 09heures du matin, a connu une forte participation de femmes marginalisées travaillant dans l’emploi précaire, sous ses différentes formes, emploi de jeunes, filet social et pré-emploi.

Durant la journée, beaucoup de problèmes qui reflètent  l’exploitation, et le harcèlement de toute sorte que subit la femme, au travail notamment, ont été soulevé. La femme travailleuse souffre surtout de retards en matière de perception de leurs salaires déjà dérisoires, mais aussi, de l’exploitation «  elle travaillent plus que les titulaires, toute la semaine à temps plein contre des salaires de 5000 DA en emploi de jeunes par exemple, de vielles femmes travaillent depuis des dizaine d’année au filet social, emploi de jeunes et pré-emploi, les taches qu’elle accomplissent ne correspondent pas à leurs profil de formation, encore pire, elle sont humiliées et harcelées au quotidien ! » s’indigne Yamina Maghraoui, présidente du comité de femme travailleuse affilié au SNAPAP. « Les principales notions concernant leurs droits, et les mécanismes à saisir pour leur autonomisation ont été abordé lors de cette journée », ajoute-t-elle.

Pour rappel, le réseau d’autonomisation des femmes marginalisées a organisé plusieurs rencontres régionales dans plusieurs régions du pays, et des rencontres nationales, afin de sensibiliser les femmes, et les former dans le domaine juridique, leurs permettant de recouvrir leurs droit.

M. Idriss

 

About -

comment closed