ASSOCIATION DES RESIDENTS DU 11 BD DE LA SOUMMAM-ORAN COMMUNIQUE N°02
By ghalem bouha On 9 jan, 2014 At 06:48 | Categorized As Actualités, Communiqués, Infos_show | With 0 Comments

mourad

 

N° Agrément 2268 du 16-09-2013

Email : ghozalimourad@hotmail.fr

https://www.facebook.com/pages/Association-Des-Residents-Du-11-Bd-Soumam-Oran/1394583890793955?ref=hl

Mobile : 05 50 37 22 43

Communiqué n°02

L’association des résidents du 11 Bd de la Soummam Oran, informe l’ensemble des citoyens et la presse nationale que suite aux différentes actions menées depuis sa création à savoir :

  • Le sit-in tenu le 22 décembre 2013 devant l’immeuble du 11 bd de la Soummam Oran faisant suite à la tentative  de dissolution de notre association intentée par voie de justice par  la SIFFAN (société immobilière pour la France et l’Afrique du Nord, appartenant au groupe MEHRI) indue propriétaire de l’immeuble litigieux. SIFFAN Société étrangère radiée du registre de commerce français en 1996 et qui n’a aucun statut juridique légal en Algérie.

  • Cette tentative s’est faite après nous  résidents au bout de 20 ans  de luttes individuelles et quatre familles déjà injustement et abusivement expulsées se sont organisées pour constituer une association pour défendre nos droits  conformément aux lois Algériennes en vigueur.

  • Face aux pressions répétées et aux intimidations de la SIFFAN et surtout face à la menace d’expulsion des 40 familles par cet indu propriétaire Djillali MEHRI, l’association a tenu une conférence de presse pour informer l’opinion et les pouvoirs publics sur la gravité et l’urgence de la situation dramatique. Cette même situation que vit également d’autres familles à l’instar de la famille Haddad de la rue Sebti BOUMAARAFI (ex Kimburn). Nous nous sommes déplacés le jour même pour apporter notre soutien sans failles,  accompagnés par la ligue pour la défense des droits de l’Homme (LADDH, bureau d’Oran), les citoyens et la presse.

  • Ce déplacement a permis à l’association de constater de visu l’acuité du drame que vivent les citoyens face aux différentes tentatives d’appropriation illégale du patrimoine national chèrement acquis.

  • A cet effet, nous avons sollicité l’appui des autorités,  en premier lieu, le premier magistrat de la ville en l’occurrence M. Noureddine BOUKHATEM à trois reprises pour se pencher sur nos cas respectifs en vain,  alors que nos doléances ont été portées sur la voie publique située …. à une quarantaine de mètres de son bureau. Après insistance, nous avons été reçus par le chef de cabinet M. ABBAS qui semblait ignorer notre situation et par conséquent incompétent à solutionner le problème.

  • Suite à cela, le directeur des domaines M. BENMAALEM a été sensible à nos revendications en nous recevant en date du 08 janvier 2014 tout en nous promettant d’appliquer la Loi 66-102 du 6 mai 1966 et le décret exécutif 42-2010 relatifs à « Les biens vacants abandonnés en 1962 et après 1962 par les Français et les autres étrangers ayant quitté le pays après l’indépendance seront entièrement récupérés et intégrés dans le patrimoine de l’Etat ».

  • En date du 09 janvier 2014, sur instruction express du Wali d’Oran Monsieur ZAALANE Abdelghani, nous avons été invités de nous rapprocher du DRAG de la wilaya d’Oran,  M. AIT AHCEN Rabah. Ce dernier nous a demandé toutes les pièces documentaires relatives à la nature juridique de la propriété de l’immeuble suscité afin de prendre en charge  nos doléances.

En conséquence et à l’exception du maire d’Oran, les autorités ont été sensibles et à l’écoute de notre situation et aux drames que vivent de nombreuses familles oranaises et qu’elles sont toutes disposées à aller au bout des règlements de ces litiges.

L’association tient à remercier vivement tous les citoyens, les associations, les collectifs et  les amis  de nous avoir exprimé leurs solidarités et leurs soutiens indéfectibles ainsi que la presse nationale et locale qui a assuré une large couverture de l’évènement.

Le Président de l’association

Mourad GHOZALI

Oran, le 09 janvier 2014

About -

comment closed